crémation


crémation

crémation [ kremasjɔ̃ ] n. f.
XIIIe, rare av. 1823; lat. crematio, de cremare « brûler »
Action de brûler le corps des morts. incinération; crématorium.

crémation nom féminin (latin crematio, -onis, de cremare, brûler) Incinération, destruction des cadavres par le feu. ● crémation (synonymes) nom féminin (latin crematio, -onis, de cremare, brûler) Incinération, destruction des cadavres par le feu.
Synonymes :
- incinération

crémation
n. f. Action de brûler les cadavres, incinération.

⇒CRÉMATION, subst. fém.
Action de crémer, résultat de cette action.
A.— Rare. [Se rapporte à une chose] Action de (se) consumer, de brûler. Dans l'atmosphère de l'église, épaissie par la crémation des cierges et de l'encens (FABRE, Abbé Tigrane, 1873, p. 312). Nous commençâmes la crémation des bandes de pantalons (...) et autres précautions contre une perquisition probable (VERLAINE, Œuvres compl., t. 5, Confess., 1895, p. 192).
B.— Destruction par le feu des cadavres humains (accompagnée ou non de rites religieux), ou de débris humains, de cadavres d'animaux. Synon. incinération. Les cendres de la reine mère viennent d'y être montées [sur la montagne] récemment, après une crémation accomplie suivant des rites immémoriaux, avec un cérémonial de danses et de musiques (LOTI, Un Pèl. d'Angkor, 1912, p. 189). Il fallut bientôt conduire les morts de la peste eux-mêmes à la crémation. Mais on dut utiliser alors l'ancien four d'incinération (CAMUS, Peste, 1947, p. 1361).
P. iron. :
Le lendemain matin, Paris et la France apprenaient avec terreur l'incendie effroyable de l'Opéra-Comique (...). Les premières étincelles avaient voltigé (...) sur l'abjecte musique de M. Ambroise Thomas, et l'asphyxie ou la crémation des bourgeois immondes venus pour l'entendre commençait...
BLOY, La Femme pauvre, 1897, p. 296.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1878 et 1932. Étymol. et Hist. XIIIe s. cremation (Vie du Bien-Just., BN 818, f° 302 v° ds GDF. Compl.), rare en a. fr. et m. fr., à nouv. en 1823 (BOISTE). Empr. au lat. impérial crematio « action de brûler » (de cremare « brûler »). Fréq. abs. littér. :11.

crémation [kʀemɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. XIIIe; rare av. 1823; lat. crematio, du supin de cremare « brûler ».
1 Vx. Action de brûler (qqch.).
2 Didact. Action de brûler le corps des morts. Incinération. || Pratique de la crémation.
0 Les crémations royales ont lieu, en plein air (…) Le corps est placé sous un dais en drap d'or, entouré de parasols d'or. Il est dans une urne, assis.
Paul Morand, Rien que la Terre, p. 165.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cremation — Crémation Procession de crémation à Bali en Indonésie La crémation est une technique funéraire visant à brûler et réduire en cendres le corps d un être humain mort. Les cendres peuvent ensuite faire l objet d un rituel, comme être conservées dans …   Wikipédia en Français

  • Cremation — • The custom of burning the bodies of the dead Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Cremation     Cremation     † …   Catholic encyclopedia

  • Cremation — Cre*ma tion (kr? m? sh?n), n. [L. crematio.] A burning; esp., the act or practice of cremating the dead. [1913 Webster] Without cremation . . . of their bodies. Sir T. Browne. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • cremation — 1620s, from L. cremationem (nom. crematio), noun of action from pp. stem of cremare to burn, consume by fire (also used of the dead), from PIE *krem , extended form of root *ker heat, fire (see CARBON (Cf. carbon)) …   Etymology dictionary

  • Cremation — A Hindu Cremation in India P …   Wikipedia

  • Crémation — Tour de crémation rituelle balinaise (Wadah) de Goesti Djilantik régent de Karangasem (Indonésie), en 1926 …   Wikipédia en Français

  • cremation — See cremate. * * * Disposing of a corpse by burning. In the ancient world cremation took place on an open pyre. It was practiced by the Greeks (who considered it suitable for heroes and war dead) and the Romans (among whom it became a status… …   Universalium

  • CREMATION — Disposal of the dead body by burning is not a Jewish custom and inhumation is considered by traditional Jews to be obligatory and a religious commandment. The passage in Deuteronomy (21:23) his body shall not remain all night upon the tree, but… …   Encyclopedia of Judaism

  • CREMATION —    The dominant mode of funerary rite in central Italy during the Bronze Age and early Iron Age, where the body was burned on a funerary pyre. A number of sophisticated studies have been able to separate this ceremony into a series of phases of… …   Historical Dictionary of the Etruscans

  • cremation —    This word (from the Latin cremare, meaning to burn ) refers to the disposal of a human body by burning it to ashes; some world religions cremate corpses as a matter of belief and practice; the Roman Catholic Church permits cremation as long as …   Glossary of theological terms